sevle blog

» Le site de l'agence : sevcommunication.com

7 mai 2020
Jean-Christophe Bollache

Au commencement, il y avait les protestations unanimes, contre ces hordes de citadins (essentiellement parisiens) qui avaient envahis les campagnes reculées, déconfinant avant l’heure pour rejoindre familles provinciales et résidences secondaires. Que n’aura-t-on pas entendu de la part de moult responsables publics, ne trouvant plus leurs mots pour dénoncer ces attitudes inciviques qui mettaient en danger la vie de leurs concitoyens, oubliant au passage que ces irresponsables étaient très souvent ceux-là même qui permettaient en temps “normal“ à leurs territoires de vivre : bref, c’était, on veut bien de votre pognon mais pas de votre virus...

Le temps passant, le virus s’éloignant (?) et les finances se délitant ils sont de plus en plus nombreux à réclamer à corps (ona) et à cris (e) l’autorisation qui ne leur est pas encore donnée d’accueillir leurs parisiens et autres urbains en goguette, ouvrant tout grand leurs bras bien que les embrassades soient toujours déconseillées et la tenue à distance plus que jamais requise ...

C’est fou comme on change. Ou pas.

Ne changeons rien pour le coup, et revêtons nos masques : ils devraient bientôt devenir inutiles.

Un billet écrit par Jean-Christophe Bollache, le jeudi 7 mai 2020.

« Article précédent : Confinement J 51 - Masques série 25

Pour en savoir plus sur sev...

Retrouvez-nous sur Twitter :

@sevcom

& sur Facebook :

facebook.com/sevcommunication

Venez prendre un café !

Les bureaux de sevcommunication sont situés
51, rue Emile Decorps
69100 Villeurbanne, France

Et toujours par mail ou téléphone :

Téléphone : 04 72 66 17 08

Email : bienvenue@sevcommunication.com